un policier use de son arme de service pour interpeller un individu en état d’ébriété avancé

Un inspecteur de police exerçant à la brigade antigang de la Sûreté provinciale de la ville de Salé a été contraint, mardi tard dans la soirée, de faire usage de son arme de service pour interpeller un individu, âgé de 30 ans, en état d’ébriété avancé et ayant exposé la sécurité des citoyens et des éléments de la police à une menace sérieuse et dangereuse à l’aide de l’arme blanche.

Une patrouille de police était intervenue pour interpeller le mis en cause qui fait l’objet de deux avis de recherche au niveau national pour son implication présumée dans des affaires de vol avec violence et coups et blessures volontaires, indique un communiqué de la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN), faisant savoir qu’il a été aperçu en train de semer l’anarchie sur la voie publique en raison de son état d’ébriété.

Le prévenu, aux multiples antécédents judiciaires, a délibérément opposé une résistance farouche aux éléments de sûreté à l’aide d’un couteau, contraignant un inspecteur de police de faire usage de son arme de service en tirant une balle ayant atteint le suspect au niveau de ses membres inférieurs, précise la même source.

Le recours à l’arme de service a permis d’interpeller le suspect et de neutraliser le danger, poursuit le communiqué, notant que le mis en cause a été placé sous surveillance médicale pour recevoir les soins nécessaires dans l’attente de le soumettre à l’enquête judiciaire menée sous la supervision du parquet compétent, pour déterminer les tenants et aboutissants de cette affaire.