Service militaire 2022: La 3è BAFRA de Kénitra sélectionne les premiers pelotons

La Troisième Base Aérienne des Forces Royales Air (3è BAFRA) de Kénitra a déclenché, depuis lundi, l’opération de sélection et d’incorporation des appelés au service militaire au titre de l’année 2022.

Ainsi sur plus 2.400 candidats convoqués à la 3è BAFRA de Kénitra, 1.090 appelés seront sélectionnés pour constituer les premiers pelotons de la 37ème promotion du service militaire qui sera enrôlée pendant une année sous les drapeaux.

Cette opération menée en exécution des Hautes Instructions de SM le Roi Mohammed VI, Chef Suprême et Chef d’Etat-Major Général des Forces Armées Royales (FAR), se poursuivra jusqu’au 28 mai et concerne les candidats issus des provinces de Kénitra et de Sidi Kacem.

« La Troisième Base Aérienne des Forces Royales Air (3è BAFRA) de Kénitra compte accueillir quelque 2.464 candidats au service militaire, tous des candidats masculins », a souligné le Lieutenant Badr Eddine Lhamam, dans une déclaration à la MAP, en marge de cette opération, précisant que les candidats concernés sont issus des provinces de Kénitra et de Sidi Kacem.

Dès son arrivée au portail de la Base, explique le responsable militaire, le candidat est pris en charge tout au long du processus pour passer les différents ateliers mis en place, notamment la vérification de l’identité du candidat, la fouille des effets personnels, les palpations de sécurité et l’inscription pour se diriger ensuite vers l’infirmerie de la Base afin de subir les examens médicaux nécessaires, avant de se présenter enfin devant une commission spéciale qui tranchera sur son aptitude au service militaire.

« Les candidats retenus seront acheminés vers les centres de formation des appelés » a-t-il dit, affirmant que la 3è BAFRA de Kénitra a mobilisé tous les moyens humains et logistiques nécessaires pour le bon déroulement de cette opération.

Nabil Haddaoui, un candidat de la ville de Kénitra, s’est dit « heureux » de répondre à l’appel au service militaire et ce grâce à la campagne de communication organisée à cet effet, faisant observer que l’opération se déroule dans de bonnes conditions tout en formant le vœu de réussir son incorporation.

Même son de cloche chez Hamza Adhal, un autre Kénitri qui s’est déclaré enthousiaste de pouvoir rejoindre ses camarades au service militaire.

« Après avoir reçu la convocation, je n’ai pas hésité à rejoindre la 3è BAFRA de Kénitra où j’y ai été bien accueilli », a-t-il assuré dans une déclaration similaire, avant d’exprimer le souhait d’être retenu par la commission.

L’opération qui a débuté dans les différents centres d’accueil et unités des FAR vise la sélection de 20.000 candidats, dont 1.800 candidates.

À cet égard, une cellule logistique a été mise en place pour garantir le transport en trains ou autocars de transport en commun des appelés vers les centres de sélection, outre la mobilisation au niveau de ces centres de cadres administratifs et médicaux pour que l’opération se déroule dans de bonnes conditions.

Pour les candidates et candidats sélectionnés, des bus sont mobilisés afin d’assurer leur déplacement quotidien vers les différents centres à travers le Royaume, où ils vont poursuivre une formation militaire et professionnelle. Ceux qui n’ont pas rempli les conditions de sélection seront transportés vers leurs zones de résidence via les lignes de l’ONCF ou à bord des bus de transport en commun.