Rabat: remise des prix du concours « Climtna »

La cérémonie de remise des prix du concours « Climtna », lancé par Hit radio en partenariat avec la délégation de l’Union européenne (UE) au Maroc, afin de couronner les meilleurs projets « eco-friendly » et encourager leurs porteurs à fournir plus d’efforts en faveur de l’environnement, a été organisée jeudi à Rabat.

La campagne « Climtna », qui signifie « parole », a pour but de mettre en garde les jeunes marocains contre le phénomène du réchauffement climatique, dû principalement à la pollution engendrée par l’activité humaine.

Le concours gratifie ainsi les jeunes porteurs de projets et les associations locales qui s’emploient à donner à la question environnementale la place qui lui échoit et à contribuer à la réalisation d’un développement durable et intergénérationnel.

Le contenu et les messages clés de la campagne ont été déclinés en vidéos et podcasts accessibles sur les plateformes digitales de Hit Radio qui comptent plus de 7,5 millions d’abonnés, ainsi que sur les réseaux sociaux de l’UE au Maroc.

Intervenant à cette occasion, la directrice générale adjointe du groupe Hit Radio, Boumehdi Ilham, a expliqué que la campagne « Climtna » traduit l’engagement de hit radio en faveur de l’égalité du genre, de la participation des jeunes à la vie publique et au développement durable, soulignant l’ambition du groupe « d’être un média citoyen au service des valeurs positives et universelles ».

Pour sa part, l’Ambassadrice de l’UE au Maroc, Patricia Llombart, s’est réjouie des messages pertinents et des initiatives individuelles et associatives que la campagne « Climtna » a permis de découvrir, saluant, dans une déclaration à M24, la chaîne d’information en continu de la MAP, « la prise de conscience » des jeunes marocaines et marocains de l’enjeu que représente le changement climatique et du rôle qu’ils sont appelés à jouer en proposant des projet « eco-friendly » concrets, pour une meilleure protection de l’environnement et lutte contre la dégradation du climat.

L’ambassadrice a en outre exprimé sa satisfaction quant au nombre des jeunes marocains qui ont participé à cette campagne, plus de 200 participations ayant été enregistrées.

Soumia Elouassouli et Asmahan Ait Chattou, étudiantes ingénieurs, représentent le binôme qui a remporté ce concours grâce au développement d’une application de détection des feux de forêt, d’abattage des arbres et du braconnage.

« C’est une application qui sert de dispositif intelligent de supervision et d’alerte à distance, ayant pour but de fournir aux décideurs un tableau de bord, leur permettant d’établir des plans d’actions efficaces et moins coûteux », a expliqué Soumia Elouassouli, notant que l’application est adressée au ministère de l’agriculture ainsi qu’aux entreprises qui opèrent dans le secteur agricole.

« Nous sommes dans l’obligation de préserver notre planète », a-t-elle ajouté.

Deux coups de cœur ont été gratifiés dans le cadre de ce concours, à savoir les projets de tri et recyclage de matériel informatique baptisé « Atlantic nation » et de production de biocharbon à base de déchets d’extraction de l’huile d’olive, portés respectivement par Yassine El Haddouchi et Bachir El Yafi.

Avec plus de 100 « projets verts » menés au Maroc depuis plusieurs années, l’UE et le Maroc consolident leur collaboration bilatérale, qui vise le bien-être des générations présentes et futures, à travers un « partenariat vert Maroc-UE » et la mise en place d’actions concrètes visant la protection de l’environnement.

La campagne « Climtna » met en avant certains projets portés par l’UE au Maroc pour informer les citoyens des efforts déployés en vue de soutenir les différentes mesures de lutte contre le changement climatique.