Rabat : Entretiens entre M. Daki et le ministre djiboutien de la justice

L’expérience marocaine dans le domaine de la justice a été au centre d’entretiens, lundi à Rabat, entre le Procureur général du Roi près la Cour de Cassation, président du Ministère public, El Hassan Daki, et le ministre djiboutien de la Justice, Ali Hassan Bahdon.

Dans une déclaration à la presse à l’issue de ces entretiens, M. Daki a indiqué avoir exposé au ministre djiboutien et la délégation l’accompagnant l’expérience marocaine, notamment l’indépendance du pouvoir judiciaire et la présidence du ministère public, notant que la réunion a été l’occasion d’explorer les opportunités de renforcer la coopération bilatérale dans le domaine judiciaire.

Ces entretiens ont également été l’occasion de s’informer de l’expérience djiboutienne dans le domaine de l’administration judiciaire, a-t-il ajouté, précisant que la prolifération de la criminalité transfrontalière nécessite le renforcement de la coopération entre les États afin d’assurer la sécurité et la stabilité.

Pour sa part, M. Hassan Bahdon a indiqué que sa visite au Maroc vise à renforcer le partenariat solide entre les deux pays dans le domaine de la justice, saluant le « soutien important » qu’apporte le Royaume à son pays dans ce domaine.

Le Maroc et Djibouti partagent des valeurs, des traditions et une culture communes et bien d’autres points de convergence qu’il faut mettre à profit au service des peuples des deux pays, a-t-il souligné.

Le ministre de la Justice de Djibouti s’est entretenu, plus tôt dans la journée, avec le ministre de la Justice, Abdellatif Ouahbi, sur les moyens de renforcer la coopération judiciaire bilatérale.