Nouveau Modèle de développement: les artisans en débat

Les artisans de la région de Rabat-Salé-Kénitra ont débattu, samedi à Salé, des moyens et possibilités de contribuer au nouveau modèle de développement, en cours d’élaboration par la Commission spéciale installée à cet effet.

Au cours d’une session d’échange sur « le rôle des Chambres d’artisanat dans l’élaboration du nouveau modèle de développement », le président de la Chambre d’artisanat de Rabat-Salé-Kénitra, Abderrahim Zemzami, a souligné que les artisans des différentes régions ont fait entendre leur voix auprès de la Commission spéciale sur le modèle de développement (CSMD) par le biais de leurs représentants au sein des Chambres d’artisanat.

« Nous avons contribué à l’élaboration d’une note détaillée sur les attentes et préoccupations des artisans relatives, entre autres, aux coopératives artisanales, à la situation des femmes artisanes et des artisans en milieu rural », a t-il précisé dans une allocution, relevant que cet évènement a pour but de consulter, d’échanger les points de vue et de formuler des suggestions autour du modèle de développement escompté.

M. Zemzami a indiqué que la première mouture d’un mémorandum renfermant les aspirations et préoccupations des artisans a été adoptée par la Commission dans l’attente de pouvoir y apporter de nouvelles suggestions, « un effort de concertation auquel nous sommes tous appelés à participer afin d’établir un nouveau contrat social ».

Parmi les attentes des artisans, figurent l’accès à la couverture de santé et à l’assurance maladie, l’accès au logement économique, l’allègement du fardeau fiscal, l’offre de financements avec des taux préférentiels, l’élargissement du cercle des bénéficiaires des expositions régionales et locales, en plus de la participation à des expositions nationales et internationales.

Cette rencontre a été marquée entre autres par la remise de diplômes d’excellence aux 10 lauréats bénéficiaires du programme de formation par apprentissage dans les métiers d’artisanat au titre de l’année 2018-2019.