Le projet d’aménagement de l’avenue Tarek Ibn Zyad réalisé à 60 pc

Les travaux d’aménagement de l’avenue Tarek Ibn Zyad à Témara ont atteint un taux d’avancement de 60%, a indiqué le premier vice-président du conseil communal de la ville, Abdelaziz El Aayed.

Ce projet d’aménagement d’un cout de plus de 52 millions de dhs, s’inscrit dans le cadre du Programme de développement intégré (2020-2024) de la préfecture de Skhirate-Témara, approuvé par le Conseil de la région de Rabat-Salé-Kénitra lors de sa session d’octobre 2019.

L’aménagement de cette avenue, qui s’étend sur 5 km environ depuis la rocade de Rabat jusqu’à l’avenue Lalla Meryem à Témara, se déroulera en deux tranches, a souligné M.El Aayed dans une déclaration à la MAP, précisant que la première tranche est en cours d’exécution, alors que les appels d’offres de la deuxième tranche ont été lancés.

La ville de Témara Témara est désormais un chantier ouvert, où les travaux d’aménagement concernent les différentes avenues principales, a-t-il dit, soulignant les multiples retombées de ce projet qui va relier Rabat à Témara d’une part, et d’autre part Témara aux Mers El Kheir, Aïn Atiq, Tamesna et Skhirate.

M.El Aayed, a noté, à cet égard, que le projet d’aménagement de l’Avenue Tarek Ibn Zyad, lancé après l’accord de l’ensemble des partenaires vise à décongestionner la circulation automobile notamment aux heures de pointe, ajoutant que la décision de ce projet a été prise par le conseil communal en partenariat avec les partenaires notamment le ministère de l’Intérieur, le ministère de l’Aménagement du territoire national, de l’urbanisme, de l’habitat et de la politique de la ville, ainsi que les autorités locales.

Selon le responsable communal, les travaux d’aménagement, qui s’étendent sur six mois, concernent l’extension et le renforcement de la chaussée, où il sera procédé au triplement de la voie et au renforcement l’éclairage public, ainsi qu’à l’aménagement des espaces verts.

Afin de préserver la sécurité des piétons et des conducteurs, et d’assurer la fluidité de la circulation et du roulage, plusieurs ronds-points verront le jour en vue de réduire et contrôler la vitesse et éviter ainsi les accidents de la circulation.

Le programme d’aménagement urbain de Skhirate-Témara représente un bond en avant pour la préfecture en général et la commune en particulier, de manière à contribuer à répondre aux aspirations de la population et à accompagner le développement de la capitale.

Ce programme auquel contribue le Conseil de la région avec 463 millions dhs, comprend de grands projets structurants, notamment l’aménagement des axes routiers, la réhabilitation des quartiers sous-équipés et le renforcement des infrastructures culturelles et sportives.