perfect anal fuck girlfriend.browse around this web-site www.sloppybox.net

La promotion du commerce avec le Kenya à l’ordre du jour

Un mémorandum d’entente portant sur la promotion des relations commerciales maroco-kényanes et le développement des échanges entre les deux pays qui se prévalent être des hubs économiques dans leurs régions respectives a été signé, samedi soir à Nairobi, entre la Chambre de commerce, d’industrie et des services (CCIS) de la région Rabat-Salé-Kénitra et la Chambre nationale de commerce et d’industrie du Kenya (KNCCI).

Désireuses de promouvoir les échanges commerciaux entre la République du Kenya et le Royaume du Maroc à des conditions équitables, les deux parties conviennent, à travers ce mémorandum, d’encourager l’échange de missions commerciales et s’engagent à fournir des informations pertinentes sur le marché et à faciliter la mise en réseau des entreprises de part et d’autre.

Les deux parties devront aussi échanger des informations sur les foires et expositions internationales qui se tiendront au Maroc et au Kenya et de s’accorder mutuellement un soutien technique pour encourager la participation des entreprises et entités respectives aux événements qui les intéressent.

Elle conviennent de même d’échanger leur savoir-faire et leurs expériences en matière d’organisation et de gestion de salons et conférences.

Signé par le président de la CCIS de la région Rabat-Salé-Kénitra, M. Abdellah Abbad et le président de la KNCCI, Richard Ngatia, ce mémorandum d’entente initié par l’ambassade du Maroc au Kenya, porte également sur le partage d’informations sur le marché et les questions économiques et commerciales importantes, y compris l’évolution des législations commerciales respectives, qui pourraient affecter les relations commerciales entre les entreprises et les entités commerciales au Maroc et au Kenya.

Les deux parties conviennent aussi d’apporter leur expertise et leurs expériences à l’organisation de cours, de symposiums et d’autres activités initiés au Maroc et au Kenya afin d’obtenir une connaissance plus approfondie des possibilités de commerce et d’investissement entre les deux parties.

Ce mémorandum d’entente a été signé en marge des travaux de la Conférence Pakistan-Afrique sur le commerce qui a clos ses travaux samedi dans la capitale kényane.

Lors de la cérémonie de signature, M. Abbad a mis en avant la volonté de la CCIS de Rabat-Salé-Kénitra à toute forme de partenariat qui pourrait booster les échanges commerciaux entre le Maroc et le Kenya, deux pays qui ont beaucoup à gagner en mettant à profit leur potentiel respectif.

Il a appelé, dans ce cadre, à s’atteler à la création d’une Fédération africaine des chambres de commerce et d’industrie, une instance qui devra plaider en faveur d’une plus grande participation du secteur privé dans les décisions de politiques publiques, pour l’amélioration du climat économique en faveur des investissements privés et pour des partenariats public-privé dans le développement de projets d’infrastructures régionaux.

Pour sa part, le président de la KNCCI a souligné que deux grandes économies comme le Maroc et le Kenya sont appelés plus que jamais à collaborer ensemble et à fructifier davantage leurs potentiels respectifs pour booster leurs échanges qui restent très en deça du niveau escompté.

More Help https://you-jizz-videos.com healthy pussy mom horny.