La faculté des sciences de Rabat remporte la compétition marocaine de la programmation des jeunes des universités

L’équipe de recherche de la faculté des sciences de Rabat (université Mohammed V), a remporté la compétition marocaine de la programmation des jeunes des universités, qui vise à promouvoir la recherche et l’innovation dans le domaine de la programmation.

Cette compétition, tenue les 16 et 17 octobre, constitue un tour de qualification pour le tournoi africain et arabe de programmation des jeunes universitaires, qui à son tour, qualifiera pour le Championnat international de programmation.

L’équipe gagnante se compose du professeur au département d’informatique à la faculté des sciences de Rabat, Hafsa Benaboud et des étudiants en informatiques Hamza Mouhcine, Mouad Berqia et Mohamed Mouhcine. Elle s’est qualifiée parmi 88 équipes participantes à cette compétition.

Lors d’une cérémonie en l’honneur des jeunes lauréats de cette compétition, organisée jeudi à Rabat, la ministre déléguée chargée de la Transition numérique et de la Réforme administrative, Ghita Mezzour a félicité les jeunes lauréats pour leurs travaux de recherche, efforts fournis et ambitions exprimées dans les domaines de l’informatique et de la programmation, mettant en avant l’importance de la programmation dans le développement de plusieurs secteurs d’activité.

Cette réception vise à inciter les étudiants et les jeunes à innover davantage dans leurs domaines de prédilection, a souligné Mme Mezzour, saluant les différents établissements universitaires pour la promotion de la recherche et de l’innovation, notamment en matière de programmation et d’algorithme.

Par ailleurs, la responsable gouvernementale n’a pas manqué de saluer les différentes équipes qualifiées à ce concours, les incitant à poursuivre leurs efforts pour exceller dans ce domaine et renforcer la recherche scientifique et l’innovation en matière de programmation.

Pour sa part, Mme Benaboud a affirmé que cette initiative a pour objectif de mettre en lumière le secteur de la programmation et de stimuler la recherche et l’innovation dans le domaine.

A cet effet, elle a relevé que l’université marocaine regorge de compétences, appelant les étudiants à mettre en avant leurs savoirs et connaissances pour le déploiement de la recherche scientifique et de l’innovation au Maroc.

L’idée de ce concours est basée sur le développement des capacités de programmation des étudiants et sur l’utilisation des méthodes pour la résolution systématique des problèmes et des algorithmes, ainsi que sur la promotion du travail d’équipe.

Les membres de l’équipe de la faculté des sciences de Rabat ont, pour leur part, exprimé leur fierté de représenter le Royaume au tournoi africain et arabe de programmation des jeunes universitaires, qui aura lieu en décembre en Egypte.

Les équipes qualifiées à ce concours représentent, en plus de la faculté des sciences de Rabat, l’école de « Coding nouvelle génération 1337 » de Khouribga, l’université Al Akhawayn à Ifrane, l’Ecole nationale des sciences appliquées à Kénitra (ENSA) et l’École nationale supérieure d’informatique et d’analyse des systèmes (ENSIAS-UM5).