Kénitra : lancement d’une opération de nettoyage à la forêt urbaine de Saknia

Une opération de nettoyage a été lancée, jeudi, à la forêt urbaine de Saknia à Kénitra à l’initiative de la Direction régionale des eaux et forêts et de lutte contre la désertification du Nord Ouest-Kénitra, en collaboration avec les autorités locales.

Cette opération centrée sur la sensibilisation s’inscrit dans le cadre du déploiement de la stratégie « Forêts du Maroc 2020-2030 », notamment son volet relatif à la multifonctionnalité des forêts. Elle a pour objectif d’améliorer la qualité environnementale des sites forestiers urbains de Kénitra et d’échanger sur la situation actuelle et les perspectives futures pour une meilleure valorisation.

Des bénévoles, des acteurs des associations civiles locales ainsi que des ouvriers participent activement à cette campagne, munis de pelles, fourches-bêches, crocs à fumier ou encore de brouettes, afin de mener à bien cette opération à forte portée écologique et citoyenne.

La la direction régionale et les autorités locales compétentes ont, quant à elles, veillé à fournir des engins de terrassement et des camions à benne pour collecter les déchets et gravats cumulés.

« Nous avons lancé aujourd’hui une opération de nettoiement de la forêt urbaine de Saknia afin de sensibiliser la population locale à l’importance des espaces forestiers », a souligné le directeur régional des eaux et forêts et de lutte contre la désertification Nord Ouest-Kénitra, Mustapha Baairis.

Cette opération menée en partenariat avec les associations de la société civile locale s’activant dans ce domaine, prend en considération les enjeux écologiques liés à la préservation, la protection et la valorisation des espaces forestiers urbains, a-t-il déclaré à la MAP en marge de cette campagne, affirmant qu’elle constitue un levier de la stratégie « Forêts du Maroc ».

M. Baairis a noté, à cet égard, qu’une approche participative et professionnelle a été adoptée lors de la mise en œuvre de l’opération de nettoiement, compte tenu de toutes les données socio-économiques et environnementales, dans le souci de faire émerger une forêt urbaine propre et accueillante.

De son côté, Hamid Rachil de l’Association « Minarets écologiques pour le développement et climat-Kénitra » a fait savoir que son association participe activement à cette opération de nettoyage de l’espace forestier afin d’en éliminer les déchets et gravats cumulés.

« Par cette action associative, nous aspirons à former un citoyen écologique conscient de l’importance des espaces naturels qui sont caractérisés par une diversification biologique et des écosystèmes en proie au changement climatique », a-t-il expliqué.

Pour Adil Zennouni, de l’Association Espace communicatif-Kénitra, cette campagne de sensibilisation vise à surmonter plusieurs contraintes et problèmes rencontrés par les habitants riverains de la forêt Saknia et les kénitris en général, notamment le manque de propreté (gravats, déchets ménagers…).

« Une charte sera conclue avec le département compétent pour la réalisation de campagnes de sensibilisation et de nettoyage des espaces forestiers », a-t-il dit, ajoutant que l’opération de ce jour devra se poursuivre toute l’année avec l’implication des associations civiles.

La forêt urbaine de Saknia, espace forestier proche des agglomérations, s’étend sur une superficie de 150 hectares et a fait l’objet d’une série d’actions d’aménagement.

La fréquentation du site dépasse largement la masse critique et traduit la forte demande citadine en espaces forestiers urbains. Les chiffres annuels de fréquentation font état de plus de 80 associations locales, 3.000 écoliers relevant de 50 établissements scolaires et plus de 100.000 visiteurs sur toute l’année avec un pic de 5000 visiteurs au cours des week-end lors de la saison du printemps.