Kénitra: la RAK a réalisé plus de 250 MDH d’investissements en 2020

Les investissements réalisés par la Régie autonome intercommunale de distribution d’eau, d’électricité et d’assainissement liquide de la province de Kénitra (RAK) ont totalisé 250,99 millions de dirhams (MDH) en 2020, a indiqué la RAK dans un communiqué.

Il s’agit de 46,61 MDH consacrés à la distribution de l’électricité, 31,44 MDH à la distribution de l’eau potable, 161,36 MDH au secteur de l’assainissement liquide et 11,58 MDH aux métiers support. Le taux de réalisation des investissements consolidés a atteint un record de 82,77%.

Ces données ont été présentées par le directeur général de la Régie, Abdellah Ilhami, lors d’une réunion du Conseil d’administration, tenue mercredi et consacrée à la présentation des activités de la RAK au cours de l’année 2020, à l’examen et à l’approbation de ses comptes au titre de la même année.

L’effort d’investissement a eu pour objectifs de satisfaire les besoins de la clientèle qui a progressé de 5%, a expliqué la régie dans un communiqué, notant que sur le plan commercial et financier, la RAK a réalisé un chiffre d’affaires consolidé de 926,29 MDH et un résultat net de 104,51 MDH.

A l’issue de cette réunion, le Conseil d’Administration a arrêté les comptes de la Régie au titre de l’exercice 2020, notant « avec satisfaction » le volume des investissements réalisés et les résultats techniques et financiers enregistrés au cours de cet exercice.

Il a mis en relief le rôle assigné à la RAK dans l’accomplissement de sa mission de service public et d’accompagnement du développement économique et social que connaissent les communes territoriales qui font partie de son périmètre d’intervention.

Ont pris part à la réunion du Conseil d’administration, présidée par Fouad M’hamdi, gouverneur de la province de Kénitra, des représentants des ministères de l’Intérieur et de l’Économie et des finances, d’élus locaux et de représentants de plusieurs administrations.