Interpellation d’un individu pour trafic présumé de psychotropes

Les services préfectoraux de la police judiciaire de Kénitra ont interpelé, mardi, un individu, âgé de 27 ans, pour son implication présumée dans le trafic d’une quantité de 6.000 comprimés psychotropes.

Le prévenu a été interpellé à bord d’une voiture légère, au niveau de l’aire de repos reliant Tanger à Kénitra, où les perquisitions ont abouti à la saisie d’une quantité de comprimés psychotropes « Rivotril », indique un communiqué de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN).

Le mis en cause a été placé en garde à vue sous la supervision du parquet compétent, afin de déterminer les éventuelles ramifications de cette affaire et d’arrêter les personnes impliquées dans cet acte criminel, ajoute la même source.

Cette opération s’inscrit dans le cadre des efforts soutenus des services de sécurité dans la lutte contre le trafic de drogue et de psychotropes, qui constitue une menace réelle pour la sécurité et la sûreté des citoyens.