Interpellation d’un individu pour trafic de comprimés psychotropes (DGSN)

Les éléments du service préfectoral de la police judiciaire de Kénitra ont interpellé, dimanche, sur la base d’informations précises fournies par les services de la Direction générale de la surveillance du territoire, un individu pour son implication présumée dans une affaire de trafic d’une importante cargaison d’hallucinogènes comprenant près de 12.000 comprimés psychotropes.

Le suspect, âgé de 38 ans, a été appréhendé à bord d’un véhicule léger de transport de marchandises au niveau de la gare de péage de l’autoroute reliant Tanger et Kénitra, indique un communiqué de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN).

Les opérations de fouille ont permis la saisie de cette cargaison composée de comprimés psychotropes de type « Rivotril », en plus de téléphones portables et d’une somme d’argent soupçonnée provenir de cette activité criminelle, ajoute la même source.

Le mis en cause a été placé en garde à vue pour les besoins de l’enquête menée sous la supervision du parquet compétent, en vue de déterminer les ramifications éventuelles de cette activité criminelle et d’interpeller l’ensemble des personnes qui seraient impliquées dans ces actes criminels.

Cette opération s’inscrit dans le cadre des efforts inlassables déployés par les services sécuritaires pour le démantèlement des réseaux de trafic des hallucinogènes et psychotropes, qui constituent une menace réelle pour la sécurité et la sûreté des citoyens, conclut le communiqué.