INDH: Un nombre de projets de soutien au préscolaire à Sidi Slimane

La province de Sidi Slimane a entrepris un nombre d’actions et de projets destinés à soutenir et à augmenter l’accessibilité à l’enseignement préscolaire dans ce territoire, en conformité avec les grandes orientations du programme 4 de l’Initiative nationale pour le développement humain (INDH), portant sur l’impulsion du capital humain et des générations montantes.

« Le soutien à l’enseignement préscolaire représente un axe majeur du programme 4 de l’INDH, compte tenu de l’impact important de la préscolarisation, notamment sur la lutte contre les déperditions scolaires, l’accès à l’école primaire et l’amélioration globale de la trajectoire scolaire, qui contribue in fine à l’amélioration de l’indice national du capital humain, en accroissant la durée moyenne de scolarisation », rappelle la Division de l’action sociale de la province dans un document distribué, mardi, en marge de la commémoration du 16ème anniversaire de l’INDH.

En concrétisation des efforts de généralisation du préscolaire, essentiellement en milieu rural et dans les zones défavorisées, il a été procédé à l’ouverture de 67 nouvelles unités dans plusieurs communes rurales de la province durant l’exercice 2019-2020.

Le nombre d’enfants inscrits durant cette période s’élève à 1.820 bénéficiaires accueillis dans 77 classes opérationnelles à cette date, précisant que la création de ces unités a permis surtout d’encourager les inscriptions des petites filles dans le milieu rural.

Toujours dans le cadre de l’impulsion du capital humain des générations montantes, l’INDH donne une importance majeure à l’épanouissement et la réussite scolaire à travers des actions de promotion des activités parascolaires, d’orientation scolaire et d’appui au soutien scolaire, souligne-t-on.

Autre chantier de taille auquel s’est attelé l’INDH, c’est celui de la lutte contre la déperdition scolaire à travers l’amélioration des conditions de scolarisation des enfants issus de milieux défavorisés. Une priorité qui s’est concrétisée à travers l’acquisition de 25 minibus au profit de quelque 3.750 élèves, l’aménagement, l’équipement et le fonctionnement des Dar Talib et Dar Taliba.

De manière globale, le Comité provincial de développement humain de Sidi Slimane fait état de la réalisation de 80 projets INDH au titre des années 2019-2020, pour une enveloppe de plus de 96,45 millions de dirhams (MDH).

Les projets, auxquels l’INDH a apporté des fonds à hauteur de 85,44 MDH, ont concerné principalement les secteurs de l’inclusion économique des jeunes, des routes, de la formation, de la santé et de l’éducation.

Au cours de la cérémonie de célébration, le secrétaire général de la province, Hrou Bouarfa, a souligné la portée philosophique en termes d’inclusion sociale, de lutte contre la marginalisation et l’exclusion et de renforcement des capacités des catégories vulnérables, rappelant que l’Initiative a été classée par la Banque mondiale de l’INDH au troisième rang parmi les meilleurs programmes innovants dans le domaine du développement humain dans le monde.

Il a mis en avant le rôle joué par les programmes de l’INDH et leur contribution tangible afin d’atténuer les conséquences négatives de la crise sanitaire liée à la pandémie de la Covid-19 sur les classes les plus précaires, appelant à redoubler d’efforts et de créativité pour garantir l’accès des enfants à l’enseignement dans ces circonstances via les solutions numériques.

Une délégation officielle s’est rendue, à cette occasion, dans le douar Mzoug Rmel, relevant de la commune rurale Boumaiz, où elle a visité deux classes de préscolaire et un centre multidisciplinaire pour les femmes.

La réalisation desdites classes est au centre d’un partenariat entre la Fondation marocaine pour la promotion de l’enseignement préscolaire et l’INDH, portant sur la création de 54 unités dans la province de Sidi Slimane pour l’année 2020-2021.