INDH: Lancement à Sidi Yahya Zaër d’un projet de soutien scolaire

Un projet de soutien scolaire a été lancé, dimanche à la commune de Sidi Yahya Zaër, relevant de la préfecture de Skhirate-Témara, dans la perspective de renforcer les aptitudes des élèves en difficulté dans les milieux défavorisés.

Ce projet, fruit d’un partenariat entre le comité provincial pour le développement humain (CPDH) de Skhirate-Témara, la direction provinciale du ministère de l’Éducation nationale, du préscolaire et des sports, et la fondation Sanady, vise à accompagner les élèves du cycle primaire (niveaux 3, 4, 5, 6) à travers des cours de soutien scolaire en mathématiques et en langue française.

Dans une déclaration à la MAP, la cheffe du service Impulsion du capital humain des générations montantes (INDH) à la préfecture de Skhirate-Témara, Afnane Addi, a indiqué que ce programme destiné aux élèves en difficulté d’apprentissage s’étale sur trois ans et cible un millier de bénéficiaires pour l’année scolaire en cours.

Elle a relevé qu’une importante enveloppe budgétaire a été affectée à la réalisation de ce projet financé par l’INDH au titre des années scolaires 2021-2024, précisant que six établissements scolaires et trois communes rurales relevant de la préfecture devront y tirer profit.

Le représentant de la Fondation Sanady, Hamza Yassine, a de son côté souligné qu’il s’agit d’accroitre l’appui éducatif des élèves et d’élargir les activités de cette institution pour englober l’environnement des élèves, notamment par la tenue de sessions de formation centrées sur l’encadrement des associations des parents des élèves.

Pour sa part, l’enseignant Mohammed Dridi a mis l’accent sur la contribution et la mobilisation des cadres pédagogiques en vue de mener à bien le chantier de soutien scolaire et de rehausser le niveau des élèves bénéficiaires en termes d’apprentissage dans les mathématiques et la langue française en particulier.

Six établissements scolaires sont concernés par cette initiative placée sous le slogan « promouvoir la réussite scolaire et l’épanouissement des enfants à travers le soutien scolaire ». Il s’agit des écoles Idriss 1er, Okba Ibn Nafie, Tamesna, Abi Bakr Ibn Zohr, Dayat Aarab et El Koudia, réparties sur les communes rurales de Sidi Yahya Zaër, Mers El Kheir et Sabbah.