INDH: 19 projets d’enseignement réalisés entre 2020 et 2021

Le secteur de l’éducation dans la province de Khémisset a été renforcé par la réalisation de 19 projets pour un coût total de plus de 15 millions de dirhams entre les années 2020 et 2021 et ce, dans le cadre de l’Initiative nationale pour le développement humain (INDH).

Ce bilan a été présenté lors d’une réunion de communication organisée mardi par le comité provincial de développement humain, sous le thème « Covid-19 et éducation: bilan et perspectives pour préserver les acquis », à l’occasion du 16e anniversaire de l’INDH.

Le gouverneur de la province Mansour Kartah a souligné que ces projets, pour lesquels une enveloppe financière de 15,8 MDH a été allouée, concernent principalement l’acquisition de 14 bus de transport scolaire pour un coût estimé à 5 mdh et la construction de la maison des étudiants « Ain Al-Jawhara » pour une enveloppe budgétaire de 3 mdh, ainsi que la réhabilitation de deux maisons d’étudiants pour 450.000 Dhs, la création d’un centre de développement artistique et littéraire et l’organisation d’une opération de distribution d’un million de cartables.

Ces projets reflètent l’importance que l’INDH attache à l’éducation en tant que l’un des secteurs vitaux touchés par la pandémie de la covid-19, a-t-il indiqué, relevant que cette réunion s’inscrit dans le cadre de la sensibilisation quant à la problématique de l’éducation et l’impact des effets de la pandémie sur le secteur.

À cet égard, il a appelé à un engagement en faveur de la mise en place d’un système éducatif plus fort dans l’ère de post-Covid, à préserver les acquis en investissant dans le capital humain et à construire un système éducatif résilient en adoptant de nouvelles méthodes pour accélérer le rythme des réformes.

Outre ces projets éducatifs, les données de la province font état de la réalisation de 114 projets d’un coût financier de 94,4 mdh, répartis sur quatre programmes visant principalement à remédier aux lacunes au niveau des infrastructures de base, selon M. Kartah.

De son côté, le directeur de l’éducation nationale et de la formation professionnelle à Khemisset, Khaled Zeroual, a salué la contribution efficace de l’INDH pour surmonter les obstacles imposés par la pandémie de Covid-19 au niveau du secteur de l’éducation dans la province.