DD: Examen de l’état d’avancement du Plan stratégique

La ministre de l’aménagement du territoire national, de l’urbanisme, de l’habitat et de la politique de la ville, Nouzha Bouchareb a tenu, mardi à Kénitra, une réunion consacrée à l’évaluation de l’état d’avancement du Plan stratégique de développement intégré et durable de la province de Kénitra.

Cette réunion, à laquelle a assisté le gouverneur de la province de Kénitra, Fouad M’Hamdi, le secrétaire général du département de l’habitat et de la politique de la ville, les directeurs de l’administration centrale et des responsables provinciaux du ministère, vise à examiner l’état d’avancement des travaux du plan stratégique de développement intégré et durable de la province 2015-2020, qui concerne quatre conventions-programmes.

Il s’agit du programme de réhabilitation de la ville de Kénitra auquel contribue le ministère à hauteur de 74 millions de dirhams, du programme de réhabilitation de la ville de Souk El Arbaa El Gharb, avec une participation du ministère de 71 millions de dirhams, du programme de soutien aux communes rurales, avec une contribution de la part du ministère de 76 millions de dirhams, ainsi que du programme de réhabilitation des destinations touristiques de Moulay-Bousselham et de Mehdia, avec un financement du ministère de 48,5 millions de dirhams.

De même, les participants à cette réunion ont abordé l’état d’avancement du programme « Ville sans bidonvilles » au niveau de Kénitra, destiné à 16.634 ménages, de la première phase du programme relatif à l’habitat menaçant ruine, qui concerne 44 bâtiments à Kénitra (2,64 millions de dirhams), du programme de réhabilitation du douar Mkhalif Ain Sebaa, destiné à 3.800 ménages sur une superficie 97 hectares, avec une contribution du ministère à hauteur de 40,8 millions de dirhams, en plus du programme de réhabilitation du centre de Sidi Taibi, qui vise à fournir 18.477 lots de terrain sur une superficie de 440 hectares et financé par le ministère à hauteur de 100 millions de dirhams.

A cette occasion, la ministre et le gouverneur de la province de Kénitra ont tous les deux salué les efforts déployés par les cadres et les responsables du ministère pour la mise en œuvre et le suivi des projets programmés.

Par ailleurs, la ministre et le gouverneur de la province de Kénitra ont effectué une visite de terrain, dans le cadre du suivi et de l’accompagnement des projets programmés au titre du Plan stratégique de développement intégré et durable de la province de Kénitra 2015-2020, dont les accords-cadres avaient été signés le 7 avril 2015 devant SM le Roi Mohammed VI.

Au cours de cette visite, qui s’est déroulée en marge de la 19-ème session du conseil d’administration de l’Agence urbaine de Kénitra-Sidi Slimane-Sidi Kacem, Mme Bouchareb a passé en revue l’état d’avancement des travaux du projet place Badr et de la place Roosevelt, qui s’étendent, respectivement, sur une superficie de 12.000 et de 15.600 m2 pour un coût de 6,3 millions de dirhams et qui s’inscrivent dans le cadre du Plan stratégique de développement intégré et durable de la province de Kénitra 2015-2020.

La ministre a, également, effectué une visite de terrain au lotissement Al Hadika 1 de la ville de Kénitra, qui s’étend sur une superficie de 80 hectares et qui est destiné au recasement des habitants des bidonvilles, dans le cadre du programme « Villes sans bidonvilles ».

Ce lotissement, dont l’état d’avancement a atteint 80%, se compose de 2.774 lots de terrain, en plus d’un ensemble de services publics (écoles, mosquées, dispensaires, …).

La 19-ème session du conseil d’administration de l’Agence urbaine de Kénitra-Sidi Slimane-Sidi Kacem, présidée par Mme Bouchareb à Sidi Kacem, en présence des gouverneurs des provinces de Kénitra, Sidi Slimane et Sidi Kacem et d’autres membres du conseil d’administration, a été marquée par la signature d’un ensemble d’accords qui visent à ouvrir de nouveaux horizons de développement dans le cadre du champs d’intervention de l’Agence.

Il s’agit, notamment, des accords-cadres relatifs à la valorisation du patrimoine architectural et urbain des provinces de Sidi Kacem, Kénitra et Sidi Slimane, signés par les trois provinces, l’Agence urbaine compétente, l’Université Ibn Tofail, la Direction provinciale de la culture de Kénitra, le conseil régional de l’ordre des architectes Rabat-Salé-Kénitra et l’association des promoteurs immobiliers de Kénitra.

Il s’agit, également, des accords-cadres relatifs à la transformation numérique des espaces au niveau de ces provinces, signé par trois provinces et conseils provinciaux et l’Agence urbaine.