Chambre des conseillers: 4 candidats pour 2 sièges réservés au Conseil de la région Rabat-Salé-Kénitra

Quatre candidats sont en lice pour les deux sièges à pourvoir, au titre des élections des représentants du Conseil de la région de Rabat-Salé-Kénitra à la Chambre des conseillers qui se tiennent mardi.

Il s’agit d’Abdelmajid El-Mhachi, du Mouvement populaire, Mohamed Zidouh du Parti de l’Istiqlal, Mohamed Hanin (Rassemblement national des indépendants) et Ibrahim Aissat (Union constitutionnelle).

Le collège électoral inscrit est constitué de 28 électeurs, a déclaré à la MAP le chef du bureau de vote du conseil de la région, Hakkou El Mokhtar, qui a fait état d’une adhésion importante des électeurs depuis l’ouverture du bureau.

Toutes les mesures ont été prises pour assurer de bonnes conditions à ces échéances, notamment la distanciation sociale et la distribution de gel hydroalcoolique et de masques de protection, a-t-il assuré.

Le président du Conseil régional de Rabat-Salé-Kénitra, Rachid El Abdi, a souligné dans une déclaration similaire que ces élections marquent le parachèvement de la mise en place des institutions élues, après le scrutin du 8 septembre, affirmant qu’il y a une prise de conscience quant à l’importance de ces échéances, à l’horizon de la formation du gouvernement et de la rentrée parlementaire.

Les élections des membres de la Chambre des conseillers, les deuxièmes depuis l’adoption de la Constitution de 2011, constituent l’ultime étape du processus électoral 2021 dans le Royaume.

Ce scrutin est à multiples défis et enjeux, eu égard aux prérogatives de la Chambre des conseillers ainsi que sa composition diversifiée, comprenant des représentants des conseils communaux et régionaux, des chambres professionnelles et des organisations syndicales, en plus des représentants du patronat et des salariés.