Brèves de la région de Rabat-Salé-Kénitra

La province de Khémisset a organisé, mercredi, une cérémonie en l’honneur des Marocains résidant à l’étranger (MRE), à l’occasion de la journée nationale du migrant (10 août), placée cette année sous le thème « Contribution des MRE au développement local ».

Lors de cet évènement présidé par le gouverneur de la province, Mansour Kartah, l’accent a été mis sur l’importance de consolider les liens entre les Marocains du monde et leur pays d’origine et ainsi que leur apport au développement local.

Le responsable local a fait part de l’engagement des autorités locales à faciliter les procédures et le rapprochement de l’administration des MRE.

La diaspora originaire de la région Khémisset s’est enquise des opportunités d’investissement dans la province, à même d’apporter une pierre à l’édifice de développement local.

==============================

– L’Agence Urbaine de Rabat-Salé (AURS) a mis en place, mercredi au siège de la Wilaya, un stand dédié aux Marocains résidant à l’étranger (MRE) à l’occasion de la journée nationale du migrant.

Selon l’AURS, l’installation de ce stand a pour objectif d’accueillir les Marocains du monde, leur offrir des consultations et des prestations de qualité, et ce en droite ligne avec les Orientations Royales dans ce sens.

Ainsi, les membres de la communauté marocaine à l’étranger seront pris en charge par des cadres spécialisés relevant de l’Agence pour leur fournir les informations ayant trait au secteur de l’urbanisme, l’investissement en la matière, ainsi que les prestations dématérialisées proposées.

==============================

-La délégation provinciale du Haut-commissariat aux anciens résistants et anciens membres de l’armée de libération a organisé, mardi à Kénitra, un colloque sous le thème « Le soulèvement de Kénitra contre le colonisateur en 1954, une épopée héroïque dans la région du Gharb », en présence notamment du Haut-commissaire aux anciens résistants et anciens membres de l’armée de libération, Mustapha El Ktiri, ainsi que le gouverneur de la province de Kénitra, Fouad M’hamdi,

L’évènement, tenu à l’espace de mémoire historique de la résistance et de l’armée de libération, a été l’occasion pour d’éminents chercheurs et universitaires, d’évoquer « les significations symboliques et les dimensions historiques de ce glorieux soulèvement ».

Lors de cette rencontre, un vibrant hommage a été rendu à plusieurs anciens combattants et membres de l’Armée de libération locaux, et ce en reconnaissance de leurs sacrifices et loyaux services rendus à la Nation dans la lutte nationale et de libération.