Le conseil régional entérine des projets routiers et d’innovation

Le conseil de la région de Rabat-Salé-Kénitra a donné son aval à une série de projets et de conventions dans les domaines du renforcement du réseau routier et de la promotion de l’innovation, pour un budget global de 347,26 millions de dirhams avec une contribution du Conseil s’élevant à 125,24 millions.

Réuni en session ordinaire de juillet lundi à Rabat, le conseil a en effet approuvé un projet de convention de partenariat avec le ministère de l’Équipement, du transport, de la logistique et de l’eau, d’un coût total de 75,10 MDH, relatif à la réalisation de cinq projets routiers classés (45 kilomètres), de deux ouvrages d’art dans sept communes. Il s’agit de Sidi Azouz, Moulay Abdelkader, Bab Tiouka, Lamrabih et Zirara relevant de la province de Sidi Kacem, ainsi que Ouled Ben Hammadi dans la province de Sidi Slimane et Sebbah relevant de la préfecture de Skhirat-Témara.

Cette contribution du Conseil régional au renforcement du réseau routier s’inscrit dans le cadre du programme de réduction des disparités territoriales et sociales.

Sur le registre des projets de raccordement des douars au réseau d’électricité et d’eau potable, le conseil a adopté le projet de convention lié à l’alimentation de 29 foyers en électricité dans les douars de Sidi El Ghazi Marrakchia dans la commune de Ain Sbit à Khémisset pour une enveloppe budgétaire de 2,16 MDH, avec une contribution à hauteur de 1,44 millions.

Il s’agit de la 9-ème convention inscrite dans le cadre de la mise en œuvre du programme de raccordement des douars au réseau électrique. Il a aussi été procédé entre 2017 et 2019 au raccordement de 3.791 foyers dans 1.167 douars relevant de 38 communes, pour un coût global estimé à 249,6 millions, dont une contribution de 168,3 millions du conseil.

Pour ce qui est de la lutte contre le coronavirus (Covid-19), il a été procédé à l’adoption d’un projet de convention de partenariat avec la wilaya, les préfectures et les provinces de la région. La contribution du conseil a porté sur l’acquisition d’équipements et de produits en vue d’endiguer la pandémie, pour une enveloppe estimée à 20 MDH.

Quant au financement des projets du plan stratégique pour le développement intégré et durable de la province de Kénitra, le conseil a donné son feu vert au projet d’avenant relatif au projet de construction d’un pôle d’artisanat dans la ville, avec une contribution du conseil à hauteur de 4,7 MDH.

Il a été aussi procédé à l’approbation de deux accords de partenariat portant sur la mise à niveau urbaine de la ville de Souk El Arbaa du Gharb ainsi que d’un projet d’accord-cadre avec le ministère de l’Industrie, du commerce et de l’économie verte et numérique pour venir en aide aux entreprises, promouvoir l’innovation et les groupements d’entreprises, sans oublier l’accompagnement des entreprises émergentes de la région.

Le Conseil de la région a en outre approuvé des projets d’avenants aux précédentes conventions de partenariat, portant sur deux nouveaux projets de convention pour la construction de 210 KM de routes pour un coût estimé à 434 MDH dont une contribution de 194.34 MDH mobilisée par le conseil.

Il s’agit d’une convention de partenariat pour la mise en oeuvre de projets routiers sur 200 KM avec un budget de 234 millions (contribution du conseil de 104.34 MDH), un projet destiné notamment à parachever le deuxième programme national des routes rurales.

Les projets approuvés concernent également une convention de partenariat relative à la réhabilitation de la route provinciale N° 4.033 entre Salé et la route provinciale n° 4.002 sur 10 km, pour une enveloppe budgétaire totale de 200 MDH (contribution du Conseil à 90 MDH), ainsi qu’un projet d’avenant à une convention de partenariat pour l’aménagement et la construction de Souk Assalihine à Salé.

Le conseil a d’autre part reporté l’adoption du projet de schéma régional d’aménagement du territoire pour la région de Rabat-Salé-Kénitra, un document de référence en matière d’aménagement au niveau de la région et d’un projet de convention de partenariat entre le conseil régional et le Réseau entreprendre Maroc portant sur l’appui et à l’accompagnement des jeunes investisseurs.